Les délibérations

couverture_bm_mai_2016

NOTRE DERNIER BULLETIN MUNICIPAL

ÉDITO

En ce printemps 2016, le Conseil Municipal a engagé résolument la commune dans la maîtrise d’une partie de son avenir.
Dans moins de deux ans, on verra « de quel bois on se chauffe » à Mellac. Plaisanterie mise à part, dans ce bulletin, on vous dit tout sur un choix majeur de la vie communale.
Ce n’est pas moins de 400 000 euros que nous allons investir dans une réhabilitation totale du système de chauffage de l’ensemble de nos bâtiments communaux. C’est l’approvisionnement en bois, d’origine locale, qui a été retenu comme ressource énergétique. Le principe a été acté lors du vote du budget, début avril.
Ce choix d’une énergie renouvelable est pour partie dicté par la nécessité environnementale. Il reste modeste mais se veut exemplaire en ce domaine. C’est aussi un choix économique. Alimenté surtout par le gaz, notre chauffage consomme aussi de l’électricité à la maternelle. Chaudière et plancher chauffant sont devenus obsolètes ou dysfonctionnent. C’est le moment de changer profondément le système. L’usage du bois permettra de s’affranchir des variations de coûts du gaz
et d’électricité, inexorablement à la hausse dans le temps long et trop souvent à la merci de contraintes géopolitiques aléatoires. C’est un choix financier. Dès la période d’amortissement achevée, de 7 à 11 ans selon les options retenues, ce sont
plusieurs dizaines de milliers d’euros qui pourront être économisées par rapport aux dépenses d’aujourd’hui. A condition de pouvoir bénéficier, dans les deux ans qui
viennent, des aides actuelles de l’Etat, de la Région et de Quimperlé Communauté pour ce type d’investissements (50 % espérés).

C’est un choix ferme et fort, lucide et responsable, qu’a fait l’ensemble du Conseil Municipal de notre commune en engageant ainsi son avenir, pour des décennies.
Choisir aujourd’hui, c’est prévoir demain.

Bernard Pelleter, Maire

Retrouvez votre bulletin en ligne

Les archives