Ordre du jour du Conseil municipal
                                             Mardi 4 mai 2021 à 20h
                                                Salle polyvalente

 

1. Approbation du procès-verbal de la séance du Conseil municipal du 7 avril 2021
2. Fixation du nombre de postes d’adjoints au Maire
3. Election du sixième adjoint
4. Information sur les délégations d’adjoints
5. Indemnités de fonction du maire, des adjoints et des conseillers municipaux
6. Commissions municipales
7. Désignation des membres du conseil d’exploitation du réseau de chaleur
8. Quimperlé Communauté : rapport annuel d’activités / développement durable / égalité femmes-hommes 2020
9. Budget principal 2021 – Taxes et produits irrécouvrables
10. Budget réseau de chaleur 2021 – Décision modificative n°1
11. Projet de lotissement « Les terrasses de Ty Bonal » : convention de rétrocession
12. Projet de lotissement « Le clos de Kernours III » : convention de rétrocession
1/ 4 d’heure d’expression des administrés
13. Questions diverses

Message du groupe d’opposition Mellac plus loin en application des règles sur les droits d’expression de la minorité municipale.

« Conseil municipal du 7 avril 2021.

 

Comme tous les ans en avril, le vote du budget reprend les projets retenus par la majorité pour l’année à venir.

 

Il est d’usage que ces projets soient préalablement présentés en commission, pour affiner les choix, débattre de leur utilité… Hélas à Mellac, les projets ne sont désormais plus discutés en amont, et se décident entre Maire et adjoints seulement.

Pas de vision à long terme possible, pas de débat, pas de transparence avec une telle organisation.

 

La transparence, justement, parlons-en ! La démocratie participative n’a été qu’une promesse de campagne, et se trouve aujourd’hui aux oubliettes. Le quart d’heure d’expression a été réduit, et les citoyen.ne.s doivent désormais adresser leurs questions à l’avance au Maire, qui juge de la pertinence de les exposer en Conseil Municipal. La retransmission en direct du Conseil est approximative, et surtout, la vidéo est systématiquement retirée, rendant impossible un visionnage différé pour celles et ceux qui ne peuvent pas assister au direct.

Le bulletin municipal ne sera plus distribué, jugé trop coûteux et demandant trop de travail à l’équipe municipale en place, selon les mots du Maire.

 

Face à cette opacité, les élus de « Mellac plus Loin » ont travaillé sur une contre-proposition de budget. Avec une gestion budgétaire maitrisée, et sans renoncer aux dépenses essentielles, il aurait été possible de dégager 136 000 € pour démarrer un véritable programme autour des pistes cyclables. Si la majorité l’avait voulu, la 1ère tranche aurait pu être envisagée sur la départementale, en cohérence et avec le soutien du schéma vélo de Quimperlé Communauté. »

 

Severine ESCOLAN, Gilles LOZACHMEUR et Gilles DARRACQ_